Musique Maestro ! Début juillet, le Montreux Jazz Festival (MJF) prend ses quartiers sur les quais de Montreux. Pendant deux semaines, de grands noms se partagent l’affiche de l’Auditorium Stravinski du Club et du Lab. Mais le MJF, c’est aussi un festival off avec des bars, des animations pour petits et grands, des concerts gratuits sur la scène de Music in the Park et bien sûr… plein de stands pour grignoter ! Voici une petite sélection de mes favoris, pour vous éviter de faire quatre fois l’aller-retour sans savoir quoi croquer.

 

 

El Argentino: Tenu par le restaurant Tango Grill Argentin de Territet, ce stand est idéal pour les amateurs de viande rouge qui rêvent d’un repas carnivore à souhait. Servi sur assiette ou en sandwich, vous retrouverez la tendresse reconnue du bœuf argentin.

 

 

 

L’Oriental : Premier de la lignée côté Villeneuve, L’Oriental est le petit nouveau qui casse la baraque. Mezzés à partager, taboulé, tajines, de quoi faire voyager vos papilles. Des délices à prix correct !

Le Malakoff du stand suisse: Le Malakoff ou beignet de Vinzel, est une spécialité vaudoise à ne pas manquer. Inventé au 19ème siècle, le Malakoff est un dôme de fromage posé sur une tranche de pain, passé ensuite à la friture. Ça paraît un peu lourd mais je vous assure que le goûter c’est l’adopter ! Croustillant et fondant, il est bouleversant ! Vous le trouverez évidemment au stand suisse 🙂

Le food truck surprise: Music in the Park est un lieu placé sous le signe de la découverte. Découverte musicale tout d’abord car il accueille des artistes souvent peu connus qui offrent des concerts gratuits et se font ainsi mieux connaître. Mais cette année, place également à la découverte gustative. Chaque jour vous y trouverez un food truck différent. Empanadas, tapas, et j’en passe, voilà l’occasion de vous laisser surprendre tout en écoutant un brin de musique.

L’incontournable gaufre Kris: Finalement, la douceur à ne pas manquer en festival c’est bien sûr la fameuse gaufre belge Manneke Kris. Bien que celle aux pépites de chocolat soit un sacré succès, celle à la cannelle est renversante. Vanille, citron ou orange sont aussi à la carte. Pour ceux qui recherchent plus d’originalité ou qui ne voudraient pas passer tout de suite au sucré, la gaufre salée fera l’affaire. Et pas de panique si vous n’avez pas le temps de toutes les goûter, elles seront de la partie aux autres Festivals.

En espérant que vous aurez l’occasion d’y faire un tour, malgré la météo douteuse annoncée, je vous souhaite une belle semaine gourmande et musicale !